Nos tutelles

nos membres

Rechercher




Accueil > APPELS D’OFFRES > Mobilité des chercheurs > Actions Marie Sklodowska-Curie

MSCA - Actions Marie Sklodowska-Curie

publié le

- Staff Exchange : appel à mobilité - clôture le 9 mars 2022 ;
Au sein d’un projet de recherche collaboratif, les personnels impliqués partiront en mobilité, appelée « secondment » (détachement) chez les autres partenaires et bénéficiaires pour une durée de 1 à 12 mois par personne pour mener à bien le projet.

Thématiques éligibles
Toutes les thématiques de recherche sont éligibles (approche bottom-up)

Établissements éligibles
Toute entité légale autonome, publique ou privée, basée dans un Etat Membre de l’Union européenne ou dans un Pays Associé à Horizon Europe peut déposer une candidature en tant que bénéficiaire ou coordinateur d’un consortium. Les partenaires associés sont des entités légales établis dans des pays tiers, qui participent au projet sans signer la convention de subvention.

Chaque bénéficiaire doit obligatoirement envoyer du personnel en mobilité pendant le projet.

Un consortium d’une action d’échange de personnel est composé d’au moins 3 entités légales basées dans 3 pays différents, dont minimum 2 dans deux Etats Membres de l’UE ou Pays Associés à Horizon Europe. Si les trois entités légales sont établies dans les Etats-Membres de l’UE ou Pays Associés, au moins une entité doit être du secteur académique, et une - du secteur non-académique.

Personnel éligible
Chercheurs à tous les stades de carrière (doctorants, post-docs, professeurs etc.), mais aussi le personnel administratif, managérial, technique soutenant les activités de R&I dans le cadre de l’action.
Ils doivent être engagés ou liés à des activités de R&I au sein de l’établissement qui les envoie en mobilité depuis au moins 1 mois (équivalent temps plein) avant la première période de mobilité.
Après la période de mobilité, le personnel doit retourner dans son organisme d’origine afin de maximiser l’impact de l’action (échange de savoir et collaboration).

Durée
Durée d’un projet : 48 mois
Durée d’une mobilité par personne : de 1 à 12 mois

Financement
Le financement, sous forme de Coûts Unitaires (Unit costs), couvre :
- les coûts de mobilité
- les coûts de recherche, de formation et de réseau,
- les coûts de gestion et les coûts indirects


- COFUND : financement de doctorats, post-docs - clôture le 10 février 2022.

COFUND est une action mono-bénéficiaire qui peut cofinancer deux types de programme :
Doctoral programmes : programmes proposant des activités de formation par la recherche afin de permettre aux doctorants de développer et d’élargir leurs connaissances et compétences. Ils doivent proposer la délivrance d’un diplôme dans au moins un Etat membre de l’Union européenne ou un Pays associé d’Horizon Europe. Les activités de formation doivent être basées sur les principes de l’Union européenne concernant la formation doctorale innovante.
Postdoctoral programmes : programmes finançant des formations individuelles avancées par la recherche ainsi que des bourses de développement de carrière pour des post-doctorants. Ces programmes doivent offrir des formations permettant de développer des compétences transférables et communes à toutes les thématiques, d’encourager l’innovation et l’entreprenariat et de promouvoir (lorsque cela est possible) ainsi que de récompenser les pratiques en matière d’Open Science.

Thématiques éligibles
Toutes les thématiques de recherche sont éligibles.

Exceptionnellement, les programmes proposés peuvent également se concentrer sur des thématiques spécifiques, notamment lorsqu’elles sont basées sur les stratégies nationales/régionales de recherche et d’innovation pour une spécialisation intelligente (stratégies RIS3).

Établissements éligibles
Toute entité légale autonome basée dans un Etat Membre de l’Union européenne ou dans un Pays Associé à Horizon Europe peut déposer une candidature afin de cofinancer un programme doctoral ou postdoctoral.

Obligations
Chaque bénéficiaire doit obligatoirement recruter au moins trois chercheurs.
Ces chercheurs doivent être recrutés et encadrés dans les locaux du bénéficiaire ou au sein de partenaires au projet (« implementing partners »).

Candidats éligibles
Programmes doctoraux : les chercheurs n’étant pas en possession d’un diplôme de doctorat à la date de clôture de l’appel du programme cofinancé. Ils doivent obligatoirement être inscrits dans un programme doctoral.
Programmes postdoctoraux : les chercheurs en possession d’un diplôme de doctorat à la date de clôture de l’appel du programme cofinancé.

Durée
Programme : jusqu’à 60 mois
Bourse : minimum 3 mois
Financement

Le cofinancement, sous forme de Coûts Unitaires (Unit costs) s’élève à maximum 10 millions d’euros par projet.